Âme féminine

Bien-être émotionnel de la femme

Charte de Déontologie

« Je ne suis pas médecin, je ne détermine aucun diagnostic, mes services, non médicaux, demeurent de l’accompagnement de bien-être, ils n’interviennent en aucun cas dans le déroulement des traitements allopathiques. De plus, pour les massages que je pratique, ces soins ne se substituent pas aux traitements médicamenteux ; ils les accompagnent, les complètent et ne sont nullement associés à la kinésithérapie selon l’article L. 4321-21 du Code de la Santé Publique et au décret n°96-879 du 8 octobre 1996, modifié par décret n°2000-577 du 27 juin 2000 ; ils sont destinés à détendre les personnes ».

Le praticien en soins énergétiques et massages bien-être se doit d’assurer au mieux de ses compétences le bien être physique et moral de son client dans le respect de ses besoins.

Le praticien en soins énergétiques et massages bien-être est tenu par le secret professionnel et respecte la confidentialité la plus absolue.

Le praticien en soins énergétiques et massages bien-être ne demande jamais d’arrêter un traitement médical et ne réalise aucun diagnostic médical.

Le praticien en soins énergétiques et massages bien-être ne promet jamais de miracles ou de guérisons. Il accompagne le client à être sa propre source de guérison.

Le praticien en soins énergétiques et massages bien-être ne réalise pas de prestations sur les mineurs de moins de 18 ans sans la présence ou l’accord écrit d’un parent. Également, il ne réalise pas de prestations sur les personnes handicapées mentales sans la présence de leur tuteur légal.

Le praticien en soins énergétiques et massages bien-être n’exerce aucune influence psychologique sur le client et le laisse entièrement maître de son libre-arbitre.

Le praticien en soins énergétiques et massages bien-être, dans un processus d’ouverture et d’évolution personnelle continu, se doit toujours d’optimiser ses connaissances et acquis dans le cadre de l’exercice de ses fonctions.

Le praticien en soins énergétiques et massages bien-être doit déclarer son activité afin d’éviter toute dérive.

La durée ainsi que le tarif des séances doivent être connus d’avance.

Pour conclure, le praticien en soins énergétiques et massage bien-être se doit continuellement d’être au service de l’idéal le plus haut pour lui et pour les autres.